Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Tolkiendili

Les Tolkiendili

Juste un site créé par deux youtubeurs amoureux de l'univers de JRR Tolkien et de ses adaptations.

LES ELFES

LES ELFES

Les elfes, font partie des peuples les plus populaires de l'univers de Tolkien grâce notamment a leur importance durant l'histoire de la Terre du Milieu.

 

Aujourd'hui, les Tolkiendili vous apportent des réponses sur ce peuple aussi bien emblématique que complexe.

 

Notre vidéo sur les elfes

 Les elfes sont les premiers-nés, les aînés des enfants d'Illuvatar. Ils se sont éveillés en l'an 1050 de l'Âge des arbres sur les rives du lac Cuiviénen, à l'est de la Terre du Milieu. Selon la légende, ils étaient alors 144 divisés en trois clans: 14 Minyar (les premiers), 56 Tatyar (les seconds) et 74 Nelyar (les troisièmes). Ils furent d'abord découverts pas les espions de Melkor, qui en capturèrent certains. A la suite des perversions du Noir Vala, ils deviendront plus tard les premiers orques.

Lors d'une de ses chevauchées en Terre du Milieu, le Vala Oromë finit par les découvrir, et leur donna le nom d'Eldar, "peuple des étoiles", mais les elfes s'appelaient eux même Quendi, ceux qui parlent avec des voix. Oromë resta pour les protéger pendant la Guerre des Puissances, qui se termina par la capture de Melkor, et donc par la fin de son règne sur la Terre du Milieu.

 Après leur victoire, les Valar décidèrent d'inviter les Elfes à les rejoindre en Valinor. Trois ambassadeurs elfes furent choisis: Ingwë pour les Minyar, Finwë pour les Tatyar et Elwë pour les Nelyar. Ils furent tellement impressionnés par les œuvres des Valar qu'à leur retour, ils encouragèrent vivement leur peuple à les suivre.

Mais certains parmi les Tatyar et les Nelyar refusèrent de répondre à l'appel des Valar. Cela furent nommés Avari, ceux du Refus. Le nom d'Eldar désigna dés lors tous les Quendi qui partirent pour Valinor: Ingwë menait les Vanyar, nouveau nom des Minyar, Finwë les Noldor, c'est-à-dire les Tatyar qui partirent, et Elwë et son frère Olwë menaient les Teleri, les Nelyar qui partirent.

Le voyage fut long et difficile, et certains Teleri finirent par abandonner pour s'installer devant les Monts Brumeux, dans le Val d'Anduin: on les appela dès lors les Nandor. Les autres réussirent à franchir les montagnes pour arriver dans le Beleriand. Afin de leur faire franchir la mer, Ulmo déracina une grande île et appela les Eldar à s'y rendre pour pouvoir traverser. Les Vanyar et les Noldor entendirent cet appel à temps pour aller sur l'île, mais les Teleri, qui demeuraient plus à l'est, l'entendirent trop tard. De plus, ils cherchaient leur seigneur Elwë, qui s'était perdu dans les bois. La plupart des Teleri s'installèrent alors sur les côtes, et Ossë, vassal d'Ulmo, leur apprit à aimer la mer.

 

Arada, à l'aube du Monde

Arada, à l'aube du Monde

 Quelques années plus tard, Ulmo revint avec les Noldor ayant une grande envie de revoir leurs cousins Teleri. Mais Ossë réussit à en convaincre certains de rester. Ceux-ci choisirent l'elfe Cirdan pour chef, devenant les Falathrim, le peuple des côtes. D'autres étaient toujours à la recherche d'Elwë: ceux-ci furent renommés Eglath, le Peuple Abandonné. Mais Olwë et les autres Teleri embarquèrent sur l'île.

Ceux-ci souhaitèrent rester sur l'île, au large des côtes de Valinor. Ulmo accepta, ancrant l'île dans la baie d'Eldamar. Pendant ce temps, ceux qui étaient restés en Beleriand assistèrent
au retour d'Elwë et de son épouse, la Maia Melian. Ils devinrent les seigneurs de tous les Elfes du Beleriand, qui prirent le nom de Sindar, ou Elfes Gris. Elwë fut dés lors connu sous le nom d'Elu Thingol.

Débuta alors une longue période de joie pour les elfes. Les Teleri apprirent la construction navale et fondèrent un port, Alqualondë, au nord de Tirion, la cité fondée par les Vanyar et les Noldor. En Beleriand, les Sindar s'enrichirent grâce à leur commerce avec les nains des Montagnes Bleus, qui construisirent  la capitale de Thingol, Menegroth.
Cette période prit fin au moment où Melkor s'empara des Silmarils et revint en Terre du Milieu, pourchassés par les Noldor, qui s'installèrent en Beleriand au côté des Sindar. Les relations entre ces deux peuples étaient alors très tendues, et ce à cause de l'hostilité de Thingol envers les Noldor, ceux-ci ayant tués un grand nombre de ses frères Teleri lors du Massacre d'Alqualondë.
 

Massacre  d'Alqualondë

Massacre d'Alqualondë

Le Premier Âge fut celui de la lutte des Eldar contre Morgoth, qui s'acheva par la destruction quasi totale des Elfes du Beleriand et de leurs cités. A la fin de cet Âge, les Valar mirent fin à la puissance de Morgoth et proposèrent aux Sindar et aux Noldor survivants de revenir en Aman.

Mais certains aimaient trop la Terre du Milieu pour la quitter. Parmi eux se trouvaient Cirdan le Charpentier, qui fonda les Havres-Gris; Galadriel et son époux Celeborn qui s'établirent en Lorinand, future Lothlorien; les Haut Rois des Noldor Gil-Galad fonda le Lindon; le demi-elfe Elrond, qui fondera plus tard la Dernière Maison Simple dans la vallée d'Imladris; et Celebrimbor, petit-fils de Fëanor, qui fonda en 750 du Deuxième Âge le royaume
d'Eregion.

Plus tard, Sauron se présenta à ces derniers sous une apparence séduisante, celle d'Annatar. Ils commencèrent alors à forger les Anneaux de Pouvoir. Mais lorsque Sauron forgea l'Unique vers l'an 1600, il attaqua l'Eregion et tua Celebrimbor qui avait distribué les trois anneaux des elfes à Cirdan, Galdriel et Gil-Galad. Avec l'aide des Numénoréens, les elfes réussirent finalement à vaincre Sauron.

Après la Submersion de Numenor, ils participèrent encore à la Guerre de la Dernière Alliance, mettant fin au Deuxième Âge, et le Troisième Âge fut celui de leur départ. Les derniers à rester en Terre du Milieu furent les elfes sylvains et les détenteurs des trois anneaux, qui finiront finalement par partir pour Aman à la fin de cet Âge.
 

Depart des porteurs de l'anneau

Depart des porteurs de l'anneau

 Les Elfes étaient très proches des Hommes: ils pouvaient se marier  et avoir des enfants. Néanmoins, contrairement aux Hommes, les elfes étaient immortels. Ils ne pouvaient mourir de vieillesse, seul le chagrin et les blessures pouvaient les tuer.


A leur mort, leur esprit se rendait dans les Cavernes de Mandos, où il attendait d'être réincarné, ce qui arriva notamment à Glorfindel. Cependant, le devenir des elfes après la Dagor Dagoraht, la fin des temps, est inconnu.
 

Aragorn et Arwen

Aragorn et Arwen

Les Tolkiendili

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article